Méditation zen « Retraite Zenergym Ango Sesshin 2015 »

juillet 7, 2015

En immersion dans la méditation zen 24h/24h. Retraite intensive de méditation zen.

ZENERGYM Coaching

Soyez Zen !

Début août 2015, Zenergym organise une «Sesshin».

C’est le non que porte en japonais une retraite de méditation zen de ce type.

Simplement percevoir,
respiration après respiration,
pas après pas,
bouchée après bouchée,
que l’existence est plus simple
lorsqu’elle est vécue
en pleine conscience.
«Ici/Maintenant»
Expérience Zen

Moment de présence partagée, dans la paix et le calme.
Pratique d’une vie quotidienne simple, dans l’Unité.
Unité en soi-même et avec tous les êtres…

Vous pourrez y pratiquer :

  • Zazen : méditation assise
  • Samu : méditation dans l’action collective
  • Sutras : conscience du souffle et vibrations vocales
  • Oryoki : repas comme en « cérémonie du thé »
  • Kin hin : marche méditative très lente
  • Ikebana intuitif : composition de bouquets
  • Promenades : marche silencieuse dans la nature
  • Un quotidien à la fois ordinaire et extra-ordinaire.

L’« Agenda Zenergym» compte quatre Retraites de méditation Zen par an, une par saison…

Voir l’article original 116 mots de plus


Méditation zen « Retraite Zenergym Ango Sesshin 2015 »

juillet 7, 2015

Soyez Zen !

Début août 2015, Zenergym organise une «Sesshin».

C’est le non que porte en japonais une retraite de méditation zen de ce type.

Simplement percevoir,
respiration après respiration,
pas après pas,
bouchée après bouchée,
que l’existence est plus simple
lorsqu’elle est vécue
en pleine conscience.
«Ici/Maintenant»
Expérience Zen

Moment de présence partagée, dans la paix et le calme.
Pratique d’une vie quotidienne simple, dans l’Unité.
Unité en soi-même et avec tous les êtres…

Vous pourrez y pratiquer :

  • Zazen : méditation assise
  • Samu : méditation dans l’action collective
  • Sutras : conscience du souffle et vibrations vocales
  • Oryoki : repas comme en « cérémonie du thé »
  • Kin hin : marche méditative très lente
  • Ikebana intuitif : composition de bouquets
  • Promenades : marche silencieuse dans la nature
  • Un quotidien à la fois ordinaire et extra-ordinaire.

L’« Agenda Zenergym» compte quatre Retraites de méditation Zen par an, une par saison, à la campagne.

 

Prochain stage Zenergym à « Vaux » en Charente (16) :

Organisé par Denis/Shomyo Martin et quo-dirigé.

 RETRAITE DE MÉDITATION ZEN  « Ango Sesshin été 2015 »

 Les 06/07/08/09 Août 2015

(Arrivée le soir du 1er jour à 17h30, départ à 15h00 le dernier jour.)

95 € + participation en nourriture. Tout compris : gite, couvert, activités.

La retraite peut aussi être suivie partiellement.

Minimum de participation deux Zazens et un repas.

Dans ce cas les arrivées se font à 9h30 et les départs à 17h.

Les inscriptions sont ouvertes. Nombre de places limité.

Pour s’inscrire ou avoir des précisions utiles :

http://www.mediterzen.com/pages/calendrier-des-stages.html

Renseignements directs par téléphone :

ZENERGYM Denis Martin

06 77 99 62 72

zenergym@yahoo.fr


La méditation

février 4, 2012

Comment être et rester « Zen » dans un monde de plus en plus agité et stressant ?

La pratique de la méditation permet de trouver et de garder son équilibre.

Confrontés au stress, aux émotions pénibles, chacun utilise les « défenses » qui sont les siennes. La tendance la plus courante parce qu’elle est gravée dans le système nerveux, est de réactiver d’anciens schémas de pensées et de comportement qui le plus souvent sont inadaptés mettent en décalage et troublent notre centrage.

Faire de la méditation provoque des prises de conscience sur les fonctionnements habituels et compulsifs du système nerveux volontaire et involontaire.

La pleine conscience méditative permet la mise en place facile de nouvelles attitudes à l’égard des pensées, des humeurs, émotions, et états d’âme.

La pleine conscience méditative résulte du fait de porter son attention sur le moment présent (ici et maintenant), sans aucun jugement sur l’expérience de l’instant. Elle peut être pratiquée debout assis ou couché, immobile ou en mouvement.

Avec la pratique de la méditation, on devient moins esclave des points de vue limités par l’ego. On devient conscient de nos sensations corporelles, de nos émotions, pensées, et sentiments. C’est plus de liberté car on n’est pas contraint à se laisser mener dans les impasses des comportements répétitifs.

Avec la méditation, on apprend à relativiser, à se détacher, à mieux voir les réalités (elle ne peut pas être pratiquée comme une fuite). La plupart des pensées peuvent être reconnues comme des créations mentales souvent en décalage avec la réalité. Il se produit une simplification du contenu du mental, rendant plus signifiantes les pensées venues d’un esprit paisible.

En état de pleine conscience, on est centré sur le présent et détaché des ruminations négatives.

Je m’inspire du bouddhisme zen que je pratique depuis 1991.

Mais le courant de pensée auquel je me rattache passe par deux pionniers dans ce domaine :

Le psychothérapeute Jon Kabat-Zinn, qui fin des années 70 a élaboré et fait connaître un programme de réduction du stress par le développement de la pleine conscience « Mindfulness ».

L’Américain Eugene Gendlin qui au début des années 1970 nomma « Focusing » son approche qui s’inscrit dans la lignée de l’humanisme expérientiel, centré sur la personne de Carl Rogers.

La pleine conscience bien qu’issue de la profondeur des traditions spirituelles connait un essor laïc, grâce aux démonstrations scientifiques de son efficacité. Elle a été appliquée dans de nombreux programmes d’étude de psychologie, son efficacité a été scientifiquement prouvée.

Elle est dont de plus en plus conseillée en complément de certains traitements médicaux.

Elle s’adresse à toute personne désireuse de vivre en harmonie avec elle-même les autres le monde (nous tous).

Elle est le plus souvent conseillée en cas de :

– stress,

– anxiété,

– dépression,

– douleurs chroniques,

– acouphènes chroniques,

– psoriasis et maladies de peau,

– fybromyalgie

– complément de soins des cancers,

– insomnies,

– problèmes de couple et relationnels…

En pratique, la pleine conscience se déroule sur une série de séances individuelles ou de groupe durant lesquelles les exercices sont enseignés.

La pleine conscience n’est pas une psychothérapie mais une approche de développement personnel. La progression dépend beaucoup de l’implication de la personne qui devra effectuer régulièrement des exercices entre ses séances.

ZENERGYM Denis Martin peut vous aider à intégrer les techniques de méditation dans votre quotidien.

Site Dédié.

Prise de RDV


Ma méthode, mon style…

février 28, 2009

La conscience de soi, dans la pratique corporelle.
Conscience de soi, ainsi que des autres, et du monde.
Les exercices choisis sont essentiellement des moyens pour associer le corps et l’esprit par la conscience qu’on peut en prendre (sophrologie).

Pendant l’exercice, la conscience aigüe de l’instant renforce le lien esprit corps. La synchronisation pensée/action, esprit/corps par la conscience du moment vécu, donne aux exercices une dimension toujours nouvelle et chaque fois différente.

Pour être en forme, pour avoir de l’énergie, il faut intégrer, le physique, le mental, l’émotionnel, le spirituel, conjointement simultanément dans toutes les actions que nous menons. Corps esprit unit.L’entraînement de l’esprit, de la conscience de soi, et de la concentration, produit des effets qui agissent sur tous les plans (développement personnel).
Le mental influe considérablement sur la santé, et une forme physique pleine d’énergie influe sur l’humeur. Lorsque nous sommes de bonne humeur, nous nous sentons bien et nous sommes en meilleure forme et inversement. Par leur influence profonde sur notre métabolisme, nos pensées et nos émotions jouent un rôle capital.C’est pourquoi l’exercice physique doit être soutenu par le travail mental, et le travail mental doit être combiné au travail corporel. Plutôt que de faire de la sophrologie puis séparément une activité sportive, on peut les associer, et être relaxé même dans la tonicité de l’action.
Je vous invite à placer votre attention dans toutes vos actions (c’est la méthode Zenergym).

On peut utiliser le pouvoir de l’esprit pour transformer notre ressenti des réalités. En apprenant à exécuter les exercices en pleine conscience, nous permettons à notre esprit d’exercer son influence stimulante. Nous nous concentrons avec précision pour diriger l’énergie vers son objet. Ce que nous considérions au début comme un but, évolue avec nos progrès. On tend de plus en plus vers le spontané, naturel, automatique, sans tension, lorsque l’objet de concentration est l’instant présent en nous-mêmes plutôt qu’un but éloigné.

Pour celui qui a une représentation négative et/ou limitée de lui-même et de son corps, ce vécu négatif se transforme petit à petit sous l’effet harmonisant des gyms douces.
Les pensées et actions positives conduisent à des changements positifs, c’est l’entraînement complet que je vous propose.

Pour optimiser l’efficacité d’un exercice et provoquer les transformations voulues, à chaque posture, action, mouvement, j’associe une concentration mentale, parfois une visualisation (Sophrologie). A chaque exercice, comme à chaque instant, correspond une concentration physique, mentale et respiratoire.

Ma méthode met en jeu les qualités physiques accessibles à tous âges et tous niveaux avec une attention particulière à la souplesse (stretching) , la fluidité, la détente, sur la base d’un maintien tonique. Chaque mouvement est exécuté en douceur, et de manière fluide, avec précision et sous un contrôle respiratoire qui, avec la pratique, devient naturel.

Le résultat est un corps et un mental plus tonique, une flexibilité accrue, une souplesse d’adaptation qui facilite les postures et les attitudes. Une attention particulière est portée à l’équilibre postural et au maintien.

La façon de se concentrer et de ressentir les choses fait partie intégrante des exercices. L’état d’esprit et l’activité mentale sont aussi importants que l’aspect corporel. Cette manière de faire et d’être a une portée plus grande qu’il n’y paraît, et restructure profondément notre manière d’être, au quotidien.

Se représenter soi-même avec une bonne image de soi (schéma corporel) aide le corps à répondre à toutes les sollicitations que nous lui demandons et que les vicissitudes de l’existence lui imposent. Ainsi, tout devient plus facile et efficace, mouvements, attitudes, postures…

En faisant des mouvements destinés à faire travailler un groupe musculaire spécifique, nous sommes aussi centrés sur le reste du corps. Où sont nos pieds ? Notre tête est-elle « placée » ? Le corps est-il aligné pour l’énergie demandée ? Le visage et les mains sont-ils détendus ? Des zones sont-elles oubliées ou absentes du schéma corporel ? …

Les exercices sont simples mais ils sont en réalité très subtils. Rester concentré est très important. Chaque mouvement, chaque instant demande une présence totale. Il ne s’agit pas simplement d’exécuter les mouvements correctement, d’adopter une posture et de faire les mouvements en copiant un modèle (le « prof. »). Il est essentiel d’être continuellement conscient de tout son corps/esprit, de tout son être, intérieurement plutôt qu’en se regardant dans des miroirs. Cela devient automatique pour enfin maîtriser les règles d’un alignement énergétique correct et d’un tonus équilibré.

Les zones qui permettent le mieux le contrôle de l’équilibre corps/esprit sont principalement le ventre et le dos, le centre de gravité. C’est là que se situe aussi la respiration ventrale. Si ce centre, ce cœur est plein d’énergie, vous êtes plein d’énergie.

Une fois que vous aurez appris l’art de la concentration totale, vous ne saurez plus faire autrement.

Principes de travail et d’étude :
La fonction dépend de la structure, la structure dépend de la fonction.
La fonction dépend de la structure, c’est-à-dire que toute perturbation musculaire ou articulaire (limitations de mouvement, douleurs, etc.), se répercutera sur le fonctionnement de l’individu entier.
La structure dépend de la fonction, c’est-à-dire que par exemple, la sédentarité, va « raidir » les articulations, les tissus péri-articulaires, les muscles, la structure corporelle et même psychique.
La relation « structure-fonction » est différente pour chacun et doit être respectée, équilibrée et entretenue.
– Il y a unité indivisible entre corps et esprit.
Ce que je vous propose doit être vécu et expérimenté en conscience et non analysé, conceptualisé. C’est toujours un vécu à la fois corporel et mental d’un instant présent unique et complet.Ici et maintenant, l’instant présent.

Mon « profil »…

février 28, 2009

Je suis passionné par l’énergie qui anime chacun de nous et par le potentiel qu’elle nous permet de développer. Mon métier de coach me permet d’aider toute personne motivée, à trouver cette énergie et à l’utiliser au mieux pour optimiser ses capacités. Depuis tout jeune j’ai perçu la puissance que peuvent avoir les mots, les images, et les perceptions pour gérer les difficultés que l’existence fait rencontrer. Les mots (poésie), les images (imaginaire, visualisation) et les perceptions (conscience de soi, méditation, sports, arts martiaux). J’ai intégré que la réalité est différente pour chaque personne, chaque individu est unique et devant un évènement similaire, chacun réagit différemment. En schématisant de manière dualiste, disons que certains sont stimulés par les vicissitudes de l’existence (le vieillissement) les vivant comme un challenge, tandis que d’autres y perdent leur confiance et leurs moyens. Quelle est donc le comportement particulier de ceux qui entretiennent une énergie forte et voient les solutions ? Comment voient-ils la vie ? Mais ce qui marche pour certains ne fonctionne pas pour d’autres. Alors ? Je m’interroge toujours sur la manière de voir la vie, des personnes que je rencontre, la clé de leur vitalité est là. Cette énergie vitale doit être sans cesse entretenue par la culture physique, l’hygiène de vie, et « l’hygiène mentale ». Avec une approche pragmatique basée sur la phénoménologie (philosophie qui sous-tend la Sophrologie) et le Zen, la « Zenitude » (je pratique le Zen depuis 1990), je sais que l’instant vécu, et tout évènement n’a de sens que celui qui lui est donné et que la manière dont il affecte est toujours en partie contrôlable et réversible. Il existe des outils qui permettent de rebondir face aux difficultés existentielles, les apprendre, les approfondir, les partager pour aider les autres, donne du sens à ma vie. Portés par des valeurs humanistes, je suis convaincu que chacun peut apporter simplement et à sa mesure, sa propre contribution à un monde meilleur. Les qualités humaines de chacun font évoluer l’humanité entière. Le soin porté à la qualité et à l’authenticité de la relation, de l’échange et du partage, du don et de la coopération sont au centre de ma réflexion, de mes actions, de mon attitude, tant dans mon activité professionnelle que dans mes autres engagements…

http://2nisblog.e-monsite.com


Présentation de Zenergym

novembre 9, 2008

logozenergym

ZENERGYM

LA CONSCIENCE DE SA FORME

LA FORME DE SA CONSCIENCE

LE BIEN-ÊTRE C’EST BIEN, LE MIEUX-ÊTRE C’EST MIEUX.

ZENERGYM

Méthode associant Sport et Sophrologie.

Denis Martin Professeur de culture physique et Sophrologue, je vous invite à me rendre visite sur mon site http://2nisblog.e-monsite.com/ Mon approche professionnelle est basée sur l’utilisation en synergie de différentes disciplines de « Forme » et de « Bien-être » comme le Stretching, le Pilates, la Sophrologie, la Relaxation, les «Vibrations Japonaises ®», Cohérence cardiaque… Ce sont des « zenergyms » c’est le nom de ma société, je pratique à domicile (coaching) ou à mon «Salon» (comme on dit dans la mouvance du « Pilates »), sur rendez-vous. Des exercices bien choisis et adaptés, sont la base, c’est ce que proposent tous les professeurs de culture physique, mais avec ma méthode, en les couplant au travail intérieur de conscience de soi (sophrologie), on entre dans une autre dimension…! Lorsque par mon animation de séance, j’obtiens la participation active (concentration) et totale (corps et esprit) de mon client, se produit en plus des effets sportifs, le renforcement et l’équilibrage de ses énergies physiques mentales et émotionnelles, c’est l’objet de mon travail de mes études, et de mes recherches.